Auparavant, le marché du crédit à la consommation lui était interdit par le gouvernement. Depuis peu, le feu vert lui a été donné  et mardi dernier l’établissement de La Poste a dévoilé son offre de prêts personnels.

Cette banque a pour objectif de réinventer le crédit à la consommation en se basant sur trois piliers : tout d’abord, des taux de crédits dans la moyenne basse du marché, à 4,90 % pour des prêts de douze à quarante-huit mois et des montants compris entre 1 500 et 21 500 euros. Puis, l’absence au démarrage de l’offre de crédits renouvelables, afin de ne pas fragiliser certains clients. Enfin, un partenariat avec l’association d’aide aux surendettés Cresus pour accompagner les clients afin que les consommateurs ne se retrouvent pas à faire un rachat de crédit pour éviter d´être en situation de surendettement.

Ce nouveau produit, proposé par la banque postale, apportera un développement de la stratégie des banques en général, et offrira aux consommateurs une meilleure appréciation des différentes offres, tant en terme de taux, que de conseils et de protection du client.

Mais restons vigilants et prudents, face à cette nouveauté du crédit à la consommation dans une période économique difficile.

Faîtes jouer la concurrence, prenez en compte tous les éléments du contrat et analyser votre situation, sur la période du contrat, afin d’éviter de tomber dans le surendettement..

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*