Les mesures liées au surendettement de la loi Lagarde sur le crédit à la consommation adoptée en juin dernier au Parlement, sont entrées en vigueur depuis le 1er novembre. Cela va permettre à un ménage surendetté sur 6 de retrouver peu à peu, une sitiation financière un peu plus normale.

Ces mesures consistent à rayer de la liste du fameux Fichier national des incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers près de 120 000 personnes. Et prévoit également, de mieux réguler les pratiques commerciales concernant les crédits à la consommation car il est important de souligner que plus de 9 millions de français utilisent le crédit à la consommation et que 2,6 millions d’entre eux se trouvent en difficulté de remboursement, pourcentage qui augmente de plus en plus au fil du temps.

Ajouté à cela, les ménages seront mieux protégés, car ils ne pourront plus faire l’objet de mesures rigides de la part des banques telles que des fermetures de comptes ou des saisies d’huissiers.

Des mesures telles que la loi de Mme Lagarde sont de plus en plus indispensables pour réguler l’offre des crédits à la consommation mais le réel problème du surendettement, ne viendrait-il pas de la société de consommation poussant les personnes à toujours plus consommer…au-delà de leurs revenus….

  1. surendettement says:

    Je suis bien d’accord avec vous, cette loi devenait indispensable car le nombre de ménages surendetté augmente chaque année et ce n’est ni la société de consommation dans laquelle nous vivons ni les nombreuses publicités pour les organismes de crédits à la consommation qui freinent ce phénomène, bien au contraire.

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*