Les espèces représentent encore 70% des paiements en Europe, selon Visa.
Les pays s’acheminent pas à pas vers des sociétés sans cash, à la faveur de l’explosion du paiement sans contact.

Mais bientôt, il sera devenu tellement courant que ce soit par carte bancaire ou par téléphone mobile que ce fera les paiements. Certes, l’Europe en est encore loin, mais « 2015 a été une année de clivage dans le domaine des paiements en Europe, dans la mesure où le nombre de transactions sans contact a dépassé le milliard, (à 1,7 milliard) », a estimé Nicolas Huss, président de Visa Europe.

En France aussi, « le paiement sans contact se développe très fort », s’est félicité Gérard Nébouy, directeur exécutif de Visa Europe dans l’Hexagone. Le dirigeant opte pour preuve le seuil de 100 millions de transactions sans contact franchi en 2015 en France, soit une multiplication par cinq en l’espace d’un an.

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*